Les trulli

Le trullo (trulli au pluriel) est une construction rurale typique de la Murgia dei Trulli, un plateau situé entre les villes de Bari, Brindisi et Tarente, dans la région des Pouilles (voir section Les Pouilles) dans le « talon » de l’Italie.
Comme vous pourrez souvent le lire, les trulli ont traversé les siècles et les générations. Les premiers exemplaires ressemblant très fort à ceux que l’on connait aujourd’hui ont été construits à la période préhistorique. Il s’agissait des tholos, des bâtiments arrondis qui servaient à enterrer les défunts.
Les trulli les plus anciens que l’on peut voir aujourd’hui sont ceux d’Alberobello, datant du XIVème siècle. Mais les premiers ont probablement été construits vers l’an 1000.
Leur période de gloire remonte au XIXème siècle lorsque les grandes propriétés ont été scindées en plus petites et louées avec bail emphytéotique. Ensuite, c’est le développement de la viticulture qui leur a donné leur renommée.
L’architecture des trulli est caractéristique des Pouilles, région qui regorge des pierres avec lesquelles ils ont été construits. C’était donc un bâtiment rural servant d’habitation temporaire ou saisonnière ou encore permanente pour les paysans et les ouvriers agricoles. Ils sont éparpillés dans la campagne ou aussi réunis en agglomération comme à Alberobello.
Les trulli sont construits en calcaire compact, d’où sont extraites les pierres, ou en tuf blanc. Les murs sont posés sur la couche rocheuse préalablement débarrassée de l’humus. Les matériaux sont généralement mis en œuvre à sec, c’est-à-dire sans mortier. Les murs porteurs sont très épais (environ 1 m), mais ils ne sont pas hauts (jusqu’à 2 m seulement).
Ce qui rend les trulli particulièrement caractéristiques sont leur toiture de forme conique, recouverte d’un pinacle ornemental, signature des maçons-tailleurs qui ont construit le bâtiment. Les cônes tronqués terminés par une dalle circulaire posée sur un opercule servaient à conserver le fourrage. Des escaliers extérieurs permettent d’y accéder.
Il existe 2 types de trulli : les trulli élémentaires, une construction unique, généralement un abri temporaire pour le paysan, son bétail ou le fourrage.
Le 2nd type est le trullo de plan carré, isolé ou en groupe de trois, quatre ou cinq trulli regroupés, chaque trullo étant une pièce déterminée de l’habitation : cuisine, chambre, étable etc.
Parfois, des symboles chrétiens sont peints au lait de chaux sur les coupoles. Leur signification reste assez énigmatique. Alors que l’on croyait qu’ils étaient censés protéger les habitants des mauvais sorts (dans la religion ou par superstition), il est apparu que ces symboles ne datent que du milieu du XXème siècle et qu’ils ont été peints lors de la réfection des toitures et ne seraient que purement décoratifs. Mystère… La nuit, une fois éclairés par la lumière de la lune, ces symboles prennent une apparence surnaturelle.
Les trulli ont très peu de baies, mis à part la porte d’entrée, bien évidemment indispensable. Ils sont donc très sombres. Les eaux de pluie sont recueillies du toit vers une citerne aménagée sous la maison ou sous la cour voisine.
La conception des trulli les rend difficiles à chauffer, avantage l’été, en journée, ils restent frais. En revanche, la pierre qui a chauffé toute la journée restitue la chaleur le soir lorsque la température extérieure redescend. Il peut donc y faire très chaud en fin de journée. L’hiver, par contre, les trulli sont difficiles à chauffer car leurs murs sont trop épais et l’air chaud monte dans les cônes. Même le feu a du mal à les réchauffer car les murs épais restent froids et condensent l’humidité.
Les trulli ont eu et ont donc toujours leurs avantages et leurs inconvénients. Toutefois, ils restent et resteront aussi toujours un bel héritage du passé pour les générations futures.
De nos jours, certains sont à l’abandon au milieu des champs d’oliviers, leurs pierres se détachant progressivement les unes après les autres, créant ainsi des « architectures » particulières. D’autres sont en cours de rénovation ou ont été entièrement rénovés comme le nôtre. Alors qu’en 1990, les trulli étaient offerts avec leur terrain et que personne n’en voulait, ils connaissent aujourd’hui une hausse spectaculaire de leur prix de vente (+- 5 % chaque année).

ARE YOU INTERESTED

IT'S TIME TO DISCOVER

THE BUILDING

Emplacement

Adresse :

Trullo Vittorio
San Michele Salentino

CONTACT

William Jacobs

CERTIFIED AGENT

Politique de confidentialité

    © All rights reserved. Designed By Webcoir.

    Address

    Address:
    Trullo Vittorio
    San Michele Salentino

    Privacy Policy

      © All rights reserved. Designed By Webcoir.